Bonjour à toutes et à tous,

Dans cet onglet, l'occasion vous sera donnée de me découvrir d'avantage, que ce soit d'un point de vue privé, professionnel ou sportif.

J'ai eu la chance d'avoir des parents incroyables, ils le sont d'ailleurs toujours. Ils m'ont choyé, soutenu dans mes choix quel qu'ils
soient, encouragé dans les défis que je m'étais lancés.

Ils m'ont laissé le libre choix dans mes différents cycles d'études, qui ont été artistique tout au long de celle-ci. Décoration du home en secondaire, graphisme

et architecture d'intérieur pour les études supérieurs.


Toute cette liberté m'a permis de m'épanouir et prendre un plaisir incroyable tout au long de mes études.


Ce soutien total a été d'autant plus marqué dans le domaine sportif, et plus particulièrement dans celui des courses de chiens de traineaux, ou pour me permettre d'atteindre le niveau qui a été le mien un grand nombre de sacrifices ont été nécessaires, qu'ils soient financiers, en temps, en énergie, ... Ils ont su mettre en exergue ma persévérance, ma ténacité, le dépassement de soi. Les résultats ont été au niveau de toute l'énergie qui a été dépensé, trois médailles obtenues en championnat d'Europe, titre de vice-champion de France et de Suisse, titre de champion de Belgique, etc... Et cerise sur le gâteau avoir été invité lors de la semaine internationale de la montagne qui se déroulait en marge des JO d'Alberville. Merci Merci Merci à eux pour m'avoir offert cette jeunesse incroyable.


L'envie de sensations c'est poursuivie grâce à Gilbert G. qui m'a fait découvrir le Karting et le plaisir des sports mécaniques. Très rapidement
le côté grisant de la vitesse c'est fait ressentir et tout naturellement je me suis retrouvé à participer à de petits championnats, dans un premier temps compétition de clubs pour ensuite se poursuivre en inter provincial.

En gagnant l'un des volants du magazine '' Vitesse '', la chance m'a été donnée de monter de catégorie et de participer à la première endurance organisée

sur le circuit de karting de Francorchamps.  Le plaisir a été total, des conditionsclimatiques difficiles, un circuit ultra rapide, un grand nombre de
participants, de grosses empoignades, tout ce que j'aime.

Il faudra attendre quelques années pour pouvoir réunir tous les éléments nécessaires pour réaliser une super saison d'endurance, et ce grâce
au deux autres pilotes Kim et Christophe ainsi que toutes les personnes qui nous ont accompagnées durant cette année là. Plusieurs pôles et victoires en ont
résulté, avec comme résultat final un titre de champion provincial et un autre de vice-champion en inter provincial.

Il n'empêche que les années sans résultats probants furent toutes aussi plaisantes, l'amitié qui m'a lié à Kim durant toute cette période et qui est toujours d'actualité n'a pas de prix.


Une pose de trois ans dans cette longue période que fût celle du karting, sera consacré à la découverte de nouvelles sensations sportives.

Se sera sur l'eau qu'elles s'exprimeront, avec le jet ski. La compétition m'apparut très rapidement comme une nécessité. Les résultats furent
immédiatement au rendez-vous, l'expérience acquise dans les autres compétitons sportives y était sans doute pour beaucoup, avec à la clé un titre

de champion de Belgique.



Ce petit intermède terminé le retour au karting me semblait innéductable, avec la découverte du ''superkart 250cc'' qui se pratiquait sur
circuit voiture vu les vitesses incroyables atteinte par ses machines, entre 250 km/h et plus de 300 km/h sur certain circuit. Vous vous doutez

que le plaisir engendré par ses pointes de vitesses et ses accélérations hallucinantes était total.


Toutes ses expériences sportives auront eu sur mon développement personnel un impact considérable,  l'apprentissage du dépassement de soi en est

l'un d'eux, les très nombreuses rencontres qui en ont découlé ont été un enrichissement inexorable.


Dans mon enfance, de même que lors de mes études supérieurs, j'ai eu le plaisir d'avoir des amis qui me sont resté fidèles, , d'avoir une
compagne et des enfants qui m'ont soutenu, d'avoir mes parents ainsi que ma famille toujours à mes côtés même après ma transition ils ont fait

de moi unepersonne heureuse, épanouie, pleine d'espoir pour le futur.

Cette chance qui a été la mienne doit me semble-t-il être mise à profit pour en faire bénéficier d'autre et créer un effet papillon qui
aurait pour conséquence une meilleure intégration des personnes trans dans notre société. Certes je suis sans doute naive, je me berce sans

doute d'illusions, mais j'aime à croire que les gens peuvent évoluer et puis le défi es grisant.


Ah oui pour celle et ceux qui désireraient en savoir plus sur mon parcours professionnel, j'ai cumulé travail à mi-temps et études, pas du
tout par obligation car j'ai eu la chance d'avoir des parents qui me fournissait tout ce dont j'avais besoin, mais parce qu'il me semblait important
d'être confronté au monde du travail. Après mes études j'ai travaillé durant un peu plus de deux ans comme salarié avant de devenir indépendant

dans le domaine du sport, avec une courte période de deux ans ou je réalisais, montais et gérais des stands en Belgique et en Europe pour entre-

autre l'AWEX, la communauté Européen, siemens, etc. et ce pour des sociétés situées à Bruxelles et à Liège.

C'est sous l'impulsion de mon oncle que je suis devenu  indépendant, cela correspond totalement à mon caractère. Je le suis d'ailleurs
toujours mais uniquement dans le domaine du sport.

Toutes ses expériences professionnelles positives ou négatives, mon permis d'avoir une approche multi dimensionnel du monde du travail, toutes situations, même négatives peut devenir enrichissante, il y a toujours une part de positif dans chacune d'elles.


J'ose espérer que cette présentation ne vous aura pas parue interminable


Au plaisir qui sait de vous lire, de vous rencontrer et de partager l'enthousiasme et la joie de vivre qui sont les miens.


Samantha