Ma transidentité

 

Bonjour,
Dans ce poste je vais vous faire part de mon cheminement, de mon travestissement à ma transsexualité. Le but étant de partager mon expérience et peut être ainsi répondre, ou en tous les cas, éclairer sur le choix ou pas de la transsexualité. Je pense qu'il est important de se poser les bonnes questions avant de passer le cap. Accepterais-je l'image de mon corps, le regard des autres sur celui-ci, les difficultés sociales que cela entrainera autant dans la vie quotidienne, qu'au travail. Je ne vous apprends rien en vous disant que l'acceptation par les personnes qui vous entourent ne sera pas facile, le soutient d'un de vos proches, vous sera d'une grande aide lors des diverses étapes que vous aurez à franchir. Beaucoup de vos amis s'en iront et pas forcement ceux à qui vous aviez pensé.
 
Alors voilà comme toutes les trans, j'ai eu une phase ou je me travestissais,  et comme beaucoup d'autres travestis j'avais une vision éronée des femmes, que se soit d'un point de vue vestimentaire mais aussi des attitudes à avoir, ma perception était celle d'un homme même si je me suis toujours sentie femme au fond de moi même.  Je portais presque exclusivement  des mini jupes, des cuissardes, des corsets, en un mot que des tenues voyantes ou provocantes, j'étais à mille lieux de la réalité .
 
Ma compagne était bien sur au courant de mon travestissement, ce qui n'est pas je dois le reconnaitre la majorité des cas, ça à donc facilité les choses quand je lui ai fait part de mon souhait de vouloir passer le cap et de mettre des implants mamaires.  Elle accepta, en n'étant pas 100% sur que c'était une bonne idée,  mais elle me laissa libre de mon choix et décida de m'accompagner dans ma démarche. J'ai eu beaucoup de chance, car c'est loin d'être facile de faire accepter cela à sa conjointe.
Nous avons contacter un chirugien, il accepta ma demande car elle était fondée et mes arguments tenaient la route. Il du s'y prendre à deux fois, car il n'a pas pu mettre le volume désiré la première fois et ce car ma morphologie ne le permettait pas. Un an plus tard, je suis donc repassée sur la table d'opération, pour augmenter à nouveau ma poitrine, ainsi que pour femminiser mes yeux et mon nez. Pour le nez ce ne fût pas une réussite, une autre opération sera nécéssaire pour corriger cela.
 
Une étape majeure est de pouvoir sortir en rue, de pouvoir être à l'aise, ce qui n'est pas une chose simple, ce fût grandement facilité par la rencontre d'une personne que je nomerais N,  qui m'a accompagné lors de mes sorties et m'a rassurée. Le regard des autres n'est pas toujours chose facile à accepter, que ce soit pour soi-même, mais également pour la personne qui vous accompagne. Des tenues passe partout vous feront vous fondre plus facilement dans la masse. Un look moins conventionnel pourrait vous attirer des réactions, qui pourraient vous mettre mal à l'aise. c'est tellement beau la tolérance
 
En même temps je suivais un traitement hormonal, prescrit par un gynécologue spécialisé dans ce type de traitement pour les trans. les résultats de ce traitement au niveau physique ne fûrent pas très visibles, mais au niveau psychologique ca m'a énormément transformé. Il est composé de comprimés et d'un gel, à appliquer sur les bras. Il existe un traitement plus puissant, l'androcure, qui a des effets, qui ne me plaisent pas.
 
Par la suite j'ai fait refaire mon nez, par le profeseur Bertrand, il est spécialiste dans la reconstruction du nez, il a réparé les dégats du chirugien précédent et il me l'a fémminisé.
 
J'ai également fait raboter la pomme d'adan et fais modifier ma voix .Il faut se méfier des chirurgiens qui se disent capable de faire ces différentes opérations !! Vous trouverez sur ce blog, le nom du professeur spécialisé pour la modification du nez, ainsi que le professeur spécialisé pour la modification de la voix, il opère au Luxembourg , mais est le seul en Europe à faire ce type d'intervention !!!
 
N m'a également permis de recontrer une coiffeuse ouverte d'esprit, qui ne me jugea pas, elle me conseilla une coiffure adaptée à mon visage  vous trouverez les coordonnées de cette personne sur ce blog,  Cette coiffeuse nous à mis également en relation avec une relookeuse ainsi qu'une maquilleuse. ces deux personnes  furent également très précieuses pour moi et de très bonne conseilllères,  le but étant d'être le plus passe partout possible, de se fondre dans la masse tout  en ayant son style, sa propre personnalité , la relookeuse, se charga de me conseiller sur mes tenues vestimentaires, afin de mettre en exergue ma féminité, sans tomber dans l'excès, ainsi que sur le type de bijoux qui pourraient me convenir.. La maquilleuse, se chargea de donner du volume au maquillage, et elle m'expliqua comment le refaire chez moi.
N fût, et est toujours pour moi  la personne qui me permit de m'épanouir pleinement. je lui en serai éternellement reconnaissante.
Ma chance à été d'avoir une compagne qui à accepté ma différence, même si pour elle ce ne fût, et ce n'est toujours pas facile tous les jours.
 je dois reconnaitre avoir eu beaucoup de chance, d'avoir rencontré les bonnes personnes, au bon moment, et que cela ma beaucoup aidé. J'ai eu la chance d'avoir un parcours sans beaucoup d'embuches, mais c'est rarement le cas, les résultats que vous allez espérer de vos opérations ne seront peut être pas à la hauteur de vos attentes, il faut essayer d'être le plus lucide possible par rapport au résultat final de votre transformation, si en travesti vous ressemblez à mis doubtfire, n'espérez pas ressembler à cindy crawford après vos opérations, même si votre chirurgien vous prétend le contraire, sachez également que beaucoup d'hommes, ne vous considèreront pas comme des femmes à par entière, mais vous serez pour eux un phantasme sexuel..
Je voudrais en profiter pour remercier toutes les personnes qui m'ont aidé lors des différentes étapes de ma transformation, et sans qui je ne serais sans doute pas aussi épanouie.
 
Merci d'avoir pris le temps de me lire
 
Ps; pour ceux qui le désirent, il y a un très bon livre écrit par Olivia Chaumont  "d'un corps à l'autre"  elle y décrit son parcours, ses ressentis, ses doutes, ... Ca vaut la peine de prendre le temps de le lire.
 
Samantha
 
                                        Moi en 2006
               

 

 

 

 

 

 

                                                 Moi en 2014

 

                                                Moi en 2017